COMMUNIQUÉ AUTONOME : Refonte de la filière SSSM : Tout ça pour ça !!!

Hier, s’est tenue, à la DGSCGC une «énième » réunion relative à la refonte de la filière SSSM. La FA/SPP-PATS était représentée par le Dr André Guennec et par l’Infirmier Michaël Boué.

 

Les Autonomes comme les autres partenaires présents ont assisté, lors de cette réunion, comme lors des précédentes, à un simulacre de dialogue social où l’objectif initial ambitieux mais indispensable de « réforme de la filière SSSM » s’est transformé, après 2 ans de dialogue, en une simple transcription du statut des infirmiers de catégorie B SPP en catégorie A. Un simple copier / coller du statut des infirmiers de la FPT avec une proposition de maintien de la catégorie active.

 

Les représentants SSSM de la FA/SPP-PATS ont fait connaitre leur désaccord.

Sur le fond, des grilles indiciaires peu attractives(notamment pour les spécialistes), pas d’accélérateur de carrière (alors que c’est possible actuellement avec l’examen professionnel d’infirmier-chef), pas de possibilité de validation des titres et diplômes universitaires en lien avec le métier (hygiéniste, maladie tropicale,…)

 

Sur la forme, plus de 2 ans pour détricoter le projet ambitieux de refondre les statuts de la filière SSSM en leréduisant à la transcription nécessaire et obligatoire du statut des infirmiers de catégorie B en A. En outre, rien n’est encore proposé pour le statut des Médecins/Pharmaciens ou pour les infirmiers d’encadrement.

 

Pour ces 2 derniers points, nous avons obtenu du Sous-directeur Vennin, la tenue d’une nouvelle réunion avant la fin de l’année.

Concernant les appellations, nous avons demandé qu’un travail soit mené pour faciliter l’intégration des personnels SSSM et notamment pour les infirmiers car, personne ne comprend sauf les concernés! Un infirmier d’encadrement porte 3 galons mais ne se nomme pas Capitaine, un Infirmier Chef en porte 2 sans se nommer Lieutenant et sans être Infirmier EN chef de fonction…

Sur ce point, nous avons été appuyés par les représentants de l’ANSDIS bien que la DGSCGC ne semble pas disposée à ouvrir cette discussion qui pourtant ne coûte rien !

A l’issue de la réunion, le Sous-Directeur nous a fait savoir qu’il passerait ce texte en interministériel contre l’avis de la quasi-totalité des partenaires présents. La FA/SPP-PATS continuera de défendre les intérêts des personnels du SSSM, éléments indispensables dans le pilotage des SDIS, face à des SAMU omniscients et montrant peu de considération pour l’activité des SP.

Pour télécharger le communiqué cliquez ici.

Publicités

A propos saesdis13

Autonome, Apolitique, Libre dans l'Action !!!
Cet article a été publié dans News Nationale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.